Rosula Blanc | La Giette - CH 1984 Les Haudères
fr | de | en
29.07.2012

Yaks au Dolpo

En juin les paysans du village de Pungmo et les femmes qui gèrent les alpages de Pungfu et Kunasa ont fait plusieures réunions pour définir leurs soucis et leurs besoins concernant l'élevage de yaks. Avec l'aide des responsables locales du Tapriza Verein (Tashi-D) ils ont établi un état des lieux.

Dans la région de Phoksumdo 60% du cheptel sont des yaks de pure souche, 10% des vaches de pure souche, 10% des F1, croisement entre un yak et une vache (nommé Jhobo et Jhomo) et 20% des croisements F2 entre un yak mâle et une femelle croisée (nommé Tolbo et Tolmo).

Les mâles sont utilisés pour le portage, les femelles pour le lait et la reproduction. La demande pour des yaks de portage (le Dolpo n'est pas desservi par une route), ainsi que pour des produits laitiers de qualité augmente avec l'ouverture progressive du Dolpo au tourisme. Le nombre d'animaux augmente, les pâturages d'hiver ne sont plus suffisants, les yaks sont affaiblis par le manque de fourrage, les abris pour les animaux sont sommaires. Les paysans se battent contre des maladies qu'ils ne savent pas comment traiter et qui leur font perdre beaucoup d'animaux - ils aimeraient pouvoir collaborer avec un vétérinaire pour identifier ces maladies, apprendre comment les soigner et avoir accès à des médicaments pour leurs yaks.

Les paysans et les femmes qui s'occupent des alpages en été ne sont pas beaucoup mieux lotis que leurs animaux: ils n'ont pas de bons habits contre la pluie et la neige, ni de bons souliers, ni des médicaments.

Ce printemps des trousses de premier secours ont été distribué aux femmes qui passent l'été seules dans les alpages.

La communauté a acheté un jeune taureau à Saldang pour renouveller le sang du cheptel local.

 

Le travail continue.

Des dons pour le projet peuvent être virer sur le compte postal du Tapriza Verein:
IBAN CH30 0900 0000 8752 21 10 0,
BIC: POFICHBEXXX
Svpl ajouter à votre virement la mention : « YAK » !